MALBOSC sur Internet....

Réunion du 2 octobre 2007

mercredi 10 octobre 2007 par Webmestre Mairie de Malbosc

Les personnes ayant répondu à l’invitation de Messieurs Pialet, Lemal et Hurez se sont retrouvées le 2/10/2007, en la salle des fêtes de Malbosc.

Présents : AGNIEL Evelyne, BEAURAIN Emmanuel - BEAURAIN Evelyne - CAPUS Christian - CHAMBOREDON Robert - CHAZERANS Pierre - FERRIER Emanuel - FILLON Lucien - GITTON Fred - HUREZ Régis - KELLER Paul - LEMAL Yves - LEMAL Michèle - MANIFACIER Jean Paul - PIALET Michel - PONCELET Philippe - SACHE Christophe

Après un tour de table où chacun se présente, Michel Pialet propose qu’au terme de cette réunion soit créée une association loi 1901, groupe de travail ayant pour but de rassembler les idées et propositions en vue du développement de la commune et qui sera amené à constituer, à terme, une équipe susceptible de présenter une liste aux prochaines élections municipales (9 & 16 Mars 2008).

Régis Hurez explique pourquoi il souhaite s’engager dans cette démarche et apporte son soutien à la candidature de Michel Pialet, comme tête de liste.

Emmanuel Ferrier, installé à Abeau, évoque les problèmes que rencontrent les jeunes porteurs de projet sur la commune qui ne sont pas assez soutenus aujourd’hui par la municipalité actuelle. Il est lui-même dans une démarche de création d’entreprise dans la filière bois et dans l’élevage de chevaux. Il insiste sur le fait que les anciens forts de leur expérience, doivent aider les jeunes.

Lucien Fillon nous parle des activités professionnelles sur le hameau de Malbosquet (actuellement 3 personnes) dans différents secteurs.

Paul Keller explique pourquoi il a soutenu une liste plutôt qu’une autre aux dernières élections municipales. Son choix s’est porté sur l’équipe qui proposait des actions concrètes plutôt que sur celle qui dénigrait simplement les concurrents. Il souhaite que notre groupe soit porteur d’idées, de projets et d’actions pour la commune.

Pierre Chazerans dresse un bref historique d’Abeau, et parle de son projet pour redonner vie à la vallée :

  • Projet de location de salles et d’organisations de réceptions type mariage.
  • Projet culturel basé sur la reconstitution historique et la réhabilitation du patrimoine (canaux d’irrigation, barrage sur l’Abeau, four à antimoine)
  • Projet de la communauté St Jean de poursuivre son chantier de réinsertion de jeunes en difficultés.Il précise qu’à terme ce projet devrait permettre l’installation de deux familles à l’année sur le site.

Christian Capus intervient pour dire qu’il refusera de faire partie d’un groupe ou d’une liste qui compterait des personnes de droite et d’extrême droite.

Michel Pialet explique que la liste qui sera mise en place à l’issue des travaux sera de sensibilité et politiquement orientée à gauche, que tous ceux qui voudront s’y engager devront le savoir et l’accepter mais qu’aucun ostracisme n’aura lieu envers quiconque.

Il est soutenu dans cette exigence par JP Manifacier et plusieurs personnes de l’assemblée apportent leur soutien à cette déclaration.

J P Manifacier précise qu’il soutiendra le groupe et la liste qui en découlera. Il évoque son parcours comme conseiller municipal et son engagement sur la commune, puis au Conseil Général. La connaissance du territoire et des autres communes lui font dire que Malbosc est une commune sur le déclin, et cela en dépit des ressources humaines mais cela n’est pas irréversible, si une volonté politique forte est mise en place à la tête de la commune. Il évoque la carte communale, les filières professionnelles qui pourraient générer de l’emploi et de la richesse pour la commune (Bois, Bâtiments, commerce de proximité, restauration, camping)


Quelques pistes de travail :

En conclusion de cette partie du débat, il est nécessaire que chaque participant propose à la prochaine réunion, à partir de constats, des plans d’actions, des pistes de projets pour la commune à partir de la vie des hameaux aujourd’hui. Chaque hameau est représenté ce soir par au moins une personne, ce qui constitue un point très positif. Plusieurs remarques viennent enrichir la réflexion :

  • La carte communale doit être l’objet d’une réflexion urgente.
  • Le schéma d’adduction d’eau, le maintien et l’amélioration des Réseaux en règle générale devront être la priorité des prochaines années ; ils sont un facteur du développement durable
  • Le tourisme qui est une des grandes possibilités de développement ne doit pas prendre le pas sur les autres activités mais en être un complément très positif... mais l’installation de jeunes familles habitant la commune à l’année est une des conditions de regain des activités.
  • L’école en est un des enjeux, c’est une chance pour la commune qu’il ne faut pas perdre, souligne Evelyne Agniel.
  • JP Manifacier souligne que dans le cadre de l’Intercommunalité élargie, de nouvelles possibilités pourraient s’ouvrir.
  • Evelyne Beaurain suggère de répondre à la forte attraction immobilière du pays, pour construire un nouveau hameau , dans un lieu défini par le conseil municipal, sur un site approprié sauvegardant la beauté des ensembles, qui générerait des emplois pour les jeunes de la commune, et permettrait à des jeunes familles de s’installer dans des maisons à des tarifs accessibles.
  • Christophe Sache évoque son activité liée à l’accueil de randonneurs. Il explique que l’entretien des chemins et sentiers est important pour le tourisme.
  • Michel Pialet rajoute que les sentiers, chemins et drailles sont aussi importants dans la cohésion de la commune car ils avaient pour objectifs de relier les hameaux entre eux. Il souligne que les calades sont un aspect majeur du patrimoine et que leur préservation doit être sérieusement prise en compte dans les actions menées notamment par les associations.

Emmanuel Beaurain présente l’association qu’il préside depuis deux ans. Il parle des difficultés rencontrées dans l’organisation des activités, faute de soutien et d’engagements au niveau local, malgré toutes les possibilités et choix d’actions dans le domaine du patrimoine :

  • historique ( Le Castellas, le viel Abeau, les Ponts, la voie romaine)
  • botanique (pins de Salzman, Chataignes et autres espèces végétales typiques)
  • mais aussi dans les domaines tels que la géologie, la faune, l’art culinaire, l’hydrologie. Néanmoins, il souligne qu’à ses yeux le patrimoine essentiel de notre commune est le patrimoine humain et que le but de l’association qu’il préside depuis deux ans est de réunir le plus possible d’habitants autour d’une seule idée : aimer et faire aimer notre village.

L’heure avançant, il est décidé d’une nouvelle réunion pour poursuivre les travaux :

Mardi 23 octobre à 17 h 30

Ordre du jour :

  • Constitution effective de l’association dont le principe est approuvé ; Yves Lemal apportera un projet de statuts.
  • Mise en place des thèmes de travail, répartition des tâches à chacun de « plancher » d’ici là…
  • Questions diverses

La séance est levée et la soirée clôturée par le verre de l’amitié.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2220 / 592113

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Vivre à Malbosc demain (2008)  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Compte-rendus  Suivre la vie du site Accés public   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License