Warning: strstr() expects parameter 1 to be string, array given in /vhost/home/ma-malbo/malbosc.net/var/www/html/ecrire/inc/texte.php on line 415 Mémoire : 8 MAI 1945 - [MALBOSC sur Internet....]
MALBOSC sur Internet....

Mémoire : 8 MAI 1945

jeudi 8 mai 2008 par Webmestre Mairie de Malbosc

DISCOURS DU 8 MAI 2008

Mesdames, Messieurs lors de la séance du conseil municipal du 28 Avril, au cours des questions diverses, j’ai proposé de remettre en oeuvre la pratique des commémorations des fêtes nationales, par le dépôt d’une gerbe au monument aux morts.

La date retenue du 8 mai pour annoncer la capitulation de l’Allemagne Nazi est un peu à l’image de notre choix de commémorer l’évènement. Il est vrai qu’il n’y a pas eu d’annonce officielle d’un rassemblement devant le monument aux morts le temps pour la publication était un peu trop court mais l’essentiel était dans le dépôt de la gerbe pour perpétuer le devoir de mémoire. A l’heure où les témoins et plus encore les acteurs de cette époque disparaissent il est important d’honorer les morts pour la France mais surtout de montrer l’horreur de la guerre. Une guerre qui s’est voulue moderne et au cours de la quelle la pratique de la terreur fut largement employée sur les populations civiles.

Historiquement la signature de l’acte de capitulation de l’Allemagne a lieu le 7 mai à 2h30 à Amiens. Il est le fait de militaires Américains, devançant en cela la conférence Européenne composée de politiques et de diplomates qui travaillait depuis longtemps à un texte juridique de capitulation, qui imposèrent un texte très court pour l’acte de capitulation sans conditions. Pour l’allemagne c’est le général Alfred Jodl qui signe, pour les vainqueurs, la reddition de l’Allemagne est signée par le général Walter Bedell-Smith, chef d’état-major du général Eisenhower, commandant suprême des Alliés, et le général soviétique Ivan Sousloparov. Le général français François Sevez, chef d’état-major du général de Gaulle, est invité à le contresigner à la fin de la cérémonie en qualité de simple témoin. L’annonce officielle aura lieu le lendemain à 15 heures.

Dès 1946 le 8 mai sera retenu comme date de commémoration il est jour férié mais pas chomé, il ne fallait pas arrêter la reconstruction de la France. En 1975 le président Valérie Giscard-D’estaing au nom de la réconciliation des deux peuples le supprime. En 1981 il est redevenu férié et chomé.

Au delà des réalités historiques et de la date choisie, il revient au Maire et au conseil municipal le geste symbolique du dépôt de gerbe marquant ainsi le souvenir des citoyens de la commune disparus pendant cette horrible période et le nécessaire devoir de mémoire pour les jeunes générations.


info portfolio

Documents joints

8 mai 2008
Document : Zip
371.7 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5651 / 527183

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informations générales  Suivre la vie du site ARCHIVES   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License